Vœux aux autorités : Mgr Minnerath a évoqué la question de la légitimité des élus

Ce mercredi soir, Mgr Roland Minnerath a adressé ses vœux aux autorités civiles, militaires et religieuses au Centre universitaire catholique de Bourgogne (CUCDB), à Dijon.

Une centaine de personnes a assisté à ce rendez-vous annuel de janvier. Plusieurs élus, en particulier le président du conseil départemental François Sauvadet et le député Rémi Delatte. Éric Mathais, procureur de la République de Dijon, et le général Olivier Kim, commandant la région de gendarmerie Bourgogne-Franche Comté, étaient également présents. Avant que l’archevêque de Dijon ne prenne la parole, un intermède musical a été proposé par un duo de guitaristes mené par Alain Chobert.

 

Ensuite, Mgr Roland Minnerath a prononcé son discours, axé sur la question de la légitimité des élus, provoquant rires et pincement de lèvres du côté de la dizaine d’élus présents. Revenant notamment sur les élections des papes à travers l’Histoire, l’archevêque a cité les décisions prises lors des conciles de Latran III et de Lyon.

Pour conclure, Mgr Minnerath a évoqué les élections récentes, où certains responsables politiques ont été élus avec les voix de 30 % des inscrits, concluant par ces mots : « Le fonctionnement de la démocratie impose un parcours plus rude que la poursuite de l’idéal de l’unanimité. »

Le texte intégral des vœux de Mgr Minnerath aux autorités est disponible ici.